Les déchetteries

Vous pouvez vous rendre au choix dans l'une des 22 déchetteries que gère le SITCOM Côte sud des Landes.

> Voir la localisation des déchetteries et leurs jours et heures d'ouverture.

 
L'accès aux déchetteries est libre pour les particuliers et réglementé pour les professionnels s'acquittant de la redevance spéciale. Seuls les véhicules dont le PTAC est inférieur ou égal à 3,5 T sont acceptés.

>> Télécharger le guide pratique des déchets sur la Côte sud des Landes  (1.7 Mo) pdf

>> Télécharger les jours et horaires d'ouverture des déchetteries  (36 Ko) pdf


Les déchetteries permettent de collecter tous les déchets ménagers (excepté les ordures ménagères, l'amiante, les déchets explosifs...) qui seront ensuite valorisés ou éliminés suivant leur nature, dans les filières adaptées.

Donner ou jeter, vous avez le choix.

Des conteneurs sont à votre disposition sur 5 déchetteries pour le don aux associations de vos objets en bon état (meubles, électroménager, vaisselle, …) : 

- Déchetteries de Bénesse-Maremne, Soorts-Hossegor et Tarnos pour l’association Emmaüs
- Déchetteries de Saint-Vincent-de-Tyrosse et Soustons pour l’association Voisinage.

Plus d’infos :
www.emmaus-france.org
www.association-voisinage.fr

Liste des déchets que vous pouvez y déposer

Les déchets encombrants

Gravats

QUOI : Déchets inertes : parpaings, briques, sable, vitres, tuiles, terre……

DEVENIR : Dépôt en centre d’installation de stockage des déchets inertes.

Cartons

QUOI : Cartons d’emballage volumineux.

DEVENIR : Recyclage : fabrication de cartons.

Ferraille

QUOI : Tous les déchets métalliques : vélos, poêles, grillage…

ATTENTION : On ne récupère pas les véhicules ni les carcasses de véhicules.

DEVENIR : Après séparation magnétique, ces déchets serviront à la fabrication de pièces en acier.

Déchets incinérables

QUOI : Sommiers, matelas, portes avec vitres, plâtre, emballages en plastique, vêtements ou tissus souillés, jouets cassés, matelas en mousse etc…

DEVENIR : Ces déchets sont broyés puis incinérés dans l’unité de valorisation énergétique de Bénesse-Maremne.

Geste de prévention : Si vos objets sont en bon état, pensez à les donner à une association caritative ! Des conteneurs sont à votre disposition pour le don, sur certaines déchetteries du SITCOM (cf. ci-dessus).

Les végétaux

Déchets végétaux

QUOI : Tontes, tailles d'arbres ou d'arbustes...

ATTENTION : Les déchets végétaux déposés doivent être propres, exempts de terre, de plastique, de papier....

DEVENIR : Broyage sur les déchetteries avec deux principaux débouchés :

  1. Fabrication de compost

  2. Valorisation en milieu agricole

Les déchets de bois

Bois

QUOI : Poutres, planches, meubles, portes, volets... .

DEVENIR :  Fabrication de panneaux d'agglomérés.

Palettes

DEVENIR : Broyage, déferraillage et criblage au SITCOM pour diverses utilisations : " allume feu " pour le démarrage des cheminées, paillage pour les espaces verts et combustible dans des chaudières à bois.

Rondins, souches et billes de bois

DEVENIR : Tronçonnage et fendage pour la fabrication de bûches pour les cheminées ou de plaquettes pour l'utilisation en combustible dans les chaudières à bois.

Les pneus et les roues

Les pneus et les roues

Quoi : Pneumatiques et roues (pneus + jantes) de véhicules légers et de motocycles. Pour le dépôt, veuillez vous adresser à l'agent d'accueil.

Les dépôts en déchetteries sont limités à cinq maximum.

Devenir : Ils sont triés, broyés et déferraillés pour être utilisés en isolation phonique, pour la fabrication de tapis de sol ou comme combustibles en cimenterie.

Trucs et astuces : Votre garagiste peut aussi les reprendre. 

Les huiles

Huiles de vidange

DEVENIR : Régénération pour réutilisation comme huile moteur ou utilisation d'une partie comme combustible en cimenteries.

Filtres à huile et à gasoil

DEVENIR : Egouttage, tri, broyage et déferraillage.

Huiles de cuisine (végétales)

DEVENIR : Les huiles sont valorisées en fonction de leur qualité, en biocarburant, lubrifiant ou détergent.

Les déchets de soins

Déchets de soins

QUOI : Matériel piquant perforant (piquant, coupant et tranchant) tel que les seringues, aiguilles, lancettes, catheter, ...

DEVENIR :  Incinération conformément à la réglementation dans une unité de traitement agréée.

Trucs et astuces : Les particuliers en autotraitement peuvent récupérer gratuitement des contenants en pharmacie. Les services/collecte des déchets de soins.

Les déchets d’équipements électriques et électroniques

Gros électroménager hors froid

QUOI : Lave-linges, sèche-linges, cuisinières, fours, radiateurs, sèche-serviettes, chauffe-eau,…

DEVENIR : Démantèlement, dépollution et recyclage.

Geste de prévention : Si votre appareil est en état de marche, pensez à le donner à une association caritative ! Des conteneurs sont à votre disposition pour le don, sur certaines déchetteries du SITCOM (cf. ci-dessus).

Ecrans

QUOI : Téléviseurs, écrans d’ordinateur, ordinateurs portables, minitels,…

DEVENIR : Démantèlement, dépollution et recyclage.

Geste de prévention : Si votre appareil est en état de marche, pensez à le donner à une association caritative !  Des conteneurs sont à votre disposition pour le don, sur certaines déchetteries du SITCOM (cf. ci-dessus).

Lampes à décharge

QUOI : Tubes fluorescents (néons), lampes à économie d’énergie, ampoules (sauf lampes à filament car elles ne contiennent pas de gaz et les halogènes).

DEVENIR : Recyclage de 98 % des composants : verre, mercure, fer et aluminium. Enfouissement des poudres photoluminescentes en installation de stockage des déchets dangereux, après démercurisation.

Petits appareils en mélange

QUOI : Tous les appareils à piles, à batteries ou qui se branchent à l’électricité : bouilloire, cafetière, épilateur, aspirateur, micro-ondes, appareil à fondue, lecteur DVD, magnétoscope, caméscope, perceuse, jouet…

DEVENIR : Démantèlement, dépollution et recyclage.

Geste de prévention : Si votre appareil est en état de marche, pensez à le donner à une association caritative !  Des conteneurs sont à votre disposition pour le don, sur certaines déchetteries du SITCOM (cf. ci-dessus).

Gros électroménager froid

QUOI : Réfrigérateurs, congélateurs, caves à vin, climatiseurs,…

DEVENIR : Vidange du circuit de refroidissement (récupération du fréon), démantèlement et recyclage de la ferraille pour la fabrication de pièces pour automobiles, rails de chemin de fer, matériaux pour le bâtiment…

Geste de prévention : Si votre appareil est en état de marche, pensez à le donner à une association caritative !  Des conteneurs sont à votre disposition pour le don, sur certaines déchetteries du SITCOM (cf. ci-dessus).

Les déchets dangereux

Batteries

QUOI : Batteries de voiture, de scooter, de camion.

DEVENIR : Extraction du plomb pour la fabrication de nouvelles batteries et récupération de l'acide pour expédition vers un centre de traitement agréé.

Piles et accumulateurs

QUOI : Alcalines, salines, boutons, accumulateurs (batteries de téléphone, d'ordinateur portable...).

DEVENIR : Leur recyclage permet de récupérer des matières premières qui serviront, notamment, à la fabrication de nouvelles piles.

Trucs et astuces : Vous pouvez aussi les déposez au point tri, dans votre supermarché ou dans votre bureau de tabac.

Geste de prévention : Pensez aux piles rechargeables.

Produits toxiques

QUOI : Tous les produits dont les symboles suivants sont sur l'emballage :

ATTENTION : Prenez vos précautions lors de la manutention de ces produits.

Devenir : Incinération ou traitement spécifique conformément à la réglementation dans une unité de traitement agréée.

Geste de prévention : Pensez à utiliser des produits éco-labellisés ou alternatifs aux produits dangereux (vinaigre blanc,...), ils sont à la fois écologiques et bien souvent économiques.

Les autres déchets ou produits récupérables

Cartouches d'imprimantes

Quoi :

  1. Cartouches en bon état.
  2. Cartouches en mauvais état.

Devenir :

  1. Tri et expédition chez des recycleurs pour être remanufacturées et remise sur le marché.
  2. Expédition vers des filières d'élimination pour une valorisation énergétique.

Extincteurs

Devenir : Après extraction de la poudre et élimination de celle-ci dans une entreprise spécialisée, les plastiques sont incinérés et la ferraille recyclée.

Bouteilles de gaz

Quoi : Bouteilles de butane, de propane, d'oxygène, d'acétylène...

Devenir : Certaines bouteilles en bon état sont rechargées, les autres sont neutralisées et traitées dans des filières adaptées .

Médicaments

Devenir : Incinération.

Radiographies

Devenir : Récupération des sels d'argent pour la revente.

Vêtements /chaussures / maroquinerie / linge de maison

Devenir : Tri par catégorie : les réutilisables, les revalorisables (chiffon, effilochage...) et les non utilisables (incinération).

Trucs et astuces : Des conteneurs pour la récupération des vêtements sont à votre disposition sur tout le territoire.

Geste de prévention : Pensez à ne pas les jeter à la poubelle, mais plutôt les donner ou les déposer dans des conteneurs prévus à cet effet. Ils seront pour la plupart réemployés ! Des conteneurs sont également à votre disposition pour le don, sur certaines déchetteries du SITCOM (cf. ci-dessus).

Jouets/livres/lunettes

Devenir : Redistribution aux associations.

Geste de prévention :  Si vos objets sont en bon état, pensez à les donner à une association caritative ! Des conteneurs sont à votre disposition pour le don, sur certaines déchetteries du SITCOM (cf. ci-dessus).

Nous n’acceptons pas dans nos déchetteries :

  • Les ordures ménagères (les sacs poubelle doivent être déposés dans les containers prévus à cet effet),
  • L'amiante*
  • Les bâches agricoles*,
  • Les graisses de bacs à graisse*
  • Les déchets radioactifs*.
  • Les fusées de détresse*
  • les déchets psycho-émotionnels (cercueils, urnes funéraires, ...)
  • Les explosifs** : munitions (cartouches), poudres, feux d'artifice, acide picrique (poudre ou liquide), obus ou tout autre produit dont le symbole suivant est présent sur l'emballage,
           

 

* Nous vous conseillons de vous adresser à des entreprises spécialisées ou de nous contacter au 05 58 72 03 94.

** Veuillez contacter la Préfecture des Landes au 05 58 06 58 06 (24h/24) qui se chargera de prévenir le service de déminage. Celui-ci viendra gratuitement les récupérer dans vos locaux.

Extranet